Modèle lettre demande de reclassement externe

15 Feb 2019 no comments alumni-jntuk@login

Les recommandations de reclassement et d`ajustement salarial, qui ne sont pas comprises ou acceptées par le ministère demandeur et/ou la personne touchée, sont normalement réglées par le directeur de la rémunération et le personnel de la DHR/rémunération en utilisant informations fournies par les parties concernées pour clarifier les questions. Les questions non résolues à ce niveau sont transmises au vice-président des ressources humaines pour examen et discussion. Le vice-président peut obtenir des conseils à ce sujet auprès des administrateurs supérieurs qui examinent les politiques de rémunération et la documentation sur l`administration salariale. L`examen et la décision à ce niveau pourraient également inclure le fonctionnaire principal des affaires de l`école ou du centre affecté et/ou le doyen. Une fois que votre coordonnateur de l`emploi a examiné la demande de reclassement de poste vacant, le ministère reçoit une recommandation par courriel pour la classification des postes. À ce moment-là, le ministère devra soumettre un PAR en ligne. Une fois soumis, les services de l`emploi approuveront et ils déménageront à la direction de poste pour l`achèvement. Une demande de reclassement doit être soumise au DHR/compensation lorsqu`un fonctionnaire actuel conserve les mêmes fonctions, mais change de statut de «temps plein» à «à temps partiel» ou «à temps partiel» à «temps plein». Un reclassement d`une position remplie prend généralement 30-45 jours ouvrables pour se terminer au sein des services de l`emploi, mais peut prendre plus de temps en raison de la complexité. Une fois que le PAR et le JDC ont été approuvés, le processus passe à la gestion de poste et à la paie et est assujetti à leurs calendriers de chronologie. Un reclassement de poste est l`attribution d`un nouveau titre de travail et/ou d`un grade à un poste existant, qu`il soit rempli ou vacant. La Division des ressources humaines (DHR)/compensation fonde ce changement sur une évaluation des fonctions, des responsabilités et des qualifications minimales du poste.

L`évaluation peut aboutir à un mouvement ascendant ou descendant ou à une modification de la qualité salariale du poste. Si une étude sur la refonte de l`emploi est demandée, un spécialiste de la rémunération rencontrera le superviseur (et d`autres dans le ministère et/ou l`école/centre si nécessaire) pour discuter des besoins et des objectifs ministériels en ce qui concerne le poste en question. Le superviseur complète ensuite un questionnaire d`information de position (PIQ), avec la contribution du spécialiste de la rémunération, pour décrire le travail remanié. L`examen de reclassement entraînera l`attribution d`un titre et d`une note appropriés. Si un superviseur estime que le poste vacant ne remplisse pas auparavant les besoins ministériels ou que des changements importants dans la responsabilité de l`emploi sont nécessaires, il est chargé d`examiner et de réviser les fonctions avant une demande de formulaire d`emploi (HR-1/2) est soumise. Il peut demander l`aide de DHR/compensation dans la réalisation d`une étude de conception d`emploi. Un HR-1/2 doit être complété et expédié à DHR/dotation et recrutement pour chaque poste à pourvoir. En haut du HR-1/2, le superviseur doit indiquer si le poste doit être revu pour reclassement en cochant la case «reclasser». Une PIQ dûment remplie, ainsi que toute autre information pertinente, doivent être jointes afin que DHR/compensation puisse classer convenablement le poste.

Voir la politique 101. Lorsqu`un superviseur demande une reclassification, il/elle doit se soumettre au DHR/indemnisation: un fonctionnaire doit avoir au moins six (6) mois de service continu de l`Université dans son poste actuel pour être admissible à un examen de reclassement. Un membre du personnel, qui est actuellement sur un plan d`amélioration de la performance, n`est pas admissible à un examen de reclassement. Il incombe au superviseur d`identifier les changements importants dans la responsabilité de l`emploi et d`entreprendre un examen de reclassement. Les reclassifications et/ou les demandes d`ajustement de salaire reçues au plus tard le 15 du mois peuvent prendre effet le premier jour du mois reçu. Les demandes reçues après le 15e peuvent prendre effet le premier jour du mois suivant le mois reçu.